Weitere Veranstaltungen

Filmvorführung : Avenge BUT ONE of MY TWO EYES

25. September | 19:00

Im Rahmen der Reihe zum Thema "Mauer/Wand" des Kino-Klubs freuen wir uns sehr, den Dokumentarfilm AVENGE BUT ONE OF MY TWO EYES von dem Regisseur Avi Mograbi bei einer Sondervorstellung außerhalb des Centres am Mittwoch, den 25. September um 19:00 vorstellen zu dürfen. Die Filmvorführung wird im Kino BABYLON Mitte in Anwesenheit des Regisseurs stattfinden!
OV mit englischen Untertiteln

Dans le cadre de notre cycle sur le mur, nous aurons le très grand plaisir de présenter le documentaire POUR UN SEUL DE MES DEUX YEUX du réalisateur Avi Mograbi à l'occasion d'une séance exceptionnelle hors les murs le mercredi 25 septembre à 19h. La soirée se déroulera au cinéma BABYLON Mitte en présence du réalisateur !
Version originale avec sous-titres anglais.

AVENGE BUT ONE OF MY TWO EYES (2005, 100 min.)
Scénario et réalisation / Drehbuch und Regie: Avi Mograbi
Production / Produktion: Avi Mograbi, Serge Lalou – Les Films D’Ici
Voix / Stimme: Shredi Jabarin
Caméra / Kamera: Philippe Bellaïche, Avi Mograbi
Montage / Schnitt: Avi Mograbi, Ewa Lenkiewicz
Son / Ton: Dominique Vieillard
http://www.lesfilmsdici.fr/fr/106-pour-un-seul-de-mes-deux-yeux.html

Comme dans la plupart des films d’Avi Mograbi, Avenge but one of my two eyes s’intéresse aux conflits qui sépare les hommes, aux questions de frontières et au premier chef desquels, le conflit israélo-palestinien. Pour autant, il ne s’agit pas de proposer un documentaire traditionnel, didactique mais plutôt d’innover par une proposition engagée, parfois ironique, où recentrer sur le cinéaste. Avi Mograbi trouve toujours à aborder son sujet dans une forme décalée, au détour d’une conversation enregistrée avec son ami palestinien ou par le biais d’un mythe raconté, comme ici avec ceux de Samson et de Massada.
Le film-essai met en parallèle la situation actuelle et l’enseignement de cette histoire antique pour jouer de la concordance et de l’analogie des temps comme manière de puiser dans l’histoire un regard qui dit autrement le présent des événements politique israélo-palestiniens. Le film joue alors continuellement de ces aller-retours et de ces intersections entre des plans longs de groupes écoutant la fable, sa morale, sa mise en scène par ses conteurs, et les scènes qui s’en emparent pour montrer le présent brûlant des populations empêchées et brimées par l’armée israélienne. Pour autant, il est toujours question de souligner les rapprochements, jamais de critiquer unilatéralement une situation qui serait immuable mais de donner à penser les formes de dialogues possibles à investir.

Partner

Kino Babylon Mitte


An-Institut

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin

© Centre Marc Bloch 2018 - Deutsch-Französisches Forschungszentrum für Sozialwissenschaften, Berlin